Greffes de cheveux

La plus récente technique de greffe de cheveux, la greffe micro-folliculaire, offerte à la Clinique capillaire Terrebonne, assure un résultat exceptionnel, d’un naturel époustouflant. Ce sont principalement deux éléments de cette approche qui en garantissent le succès : la greffe d’unités folliculaires et l’utilisation d’un microscope binoculaire.

Greffe d’unités folliculaires

On pense généralement que les cheveux poussent un par un, mais ce n’est pas le cas. En fait, ils poussent par petits groupes, généralement de 1 à 3 cheveux, qu’on appelle unités folliculaires. Pour effectuer le prélèvement des cheveux nécessaires à la greffe, le spécialiste du Centre Norgil Terrebonne divise la région donneuse en unités folliculaires. La transplantation de ces unités plutôt que de cheveux individuels donne un résultat supérieur sur le plan esthétique.

Microscope binoculaire

Le microscope binoculaire à très fort agrandissement permet au spécialiste d’effectuer le prélèvement d’unités folliculaires parfois même constituées de cheveux extrêmement petits. Puisqu’il voit très bien les différentes unités et chacun des cheveux sur la zone donneuse, l’expert peut prendre tous ceux dont il a besoin avec beaucoup moins de risques de les endommager; au bout du compte, on pourra obtenir dans une zone de prélèvement de 30 % à 50 % de plus de cheveux.

Une densité accrue

La greffe d’unités folliculaires avec microscope pratiquée à la Clinique Norgil Terrebonne procure une chevelure naturelle et esthétique en raison notamment d’une densité plus forte. En effet, dans une seule séance de greffe, jusqu’à 3 000 greffons peuvent être pris et transplantés, ce qui autrement aurait nécessité 3 ou 4 rendez-vous. Une technique additionnelle, le Dense Packing, permet d’obtenir une encore plus importante densité. Il est possible avec cette approche de transplanter dans chaque centimètre carré de la zone receveuse plus de 40 unités folliculaires, ce qui donne plus de 100 cheveux par centimètre carré.